Psychopathologie et problèmes psychoaffectifs de l’enfant

PSYCHOPATHOLOGIE ET PROBLÈMES PSYCHOAFFECTIFS DE L’ENFANT

Cette formation fait aussi partie du module regroupé « Prise en charge des situations traumatiques et pathologiques »

Voir « MODULES REGROUPES »

Centre de formation IFATC Lyon
Centre de formation IFATC Lyon

Public ciblé

Travailleurs sociaux, professionnels de la santé et de la justice, cadres et chefs d’établissements, thérapeutes du couple et de la famille, pédiatres, psychologues, orthophonistes, puéricultrices, enseignants, infirmiers, médecins, psychomotriciens.

pré requis

Avoir un diplôme dans le champ de la santé, du social, de la psychologie, de l’enseignement ou du droit et/ou avoir travaillé auprès des familles,  des enfants et adolescents.

Arguments

Il est fréquent d’observer que les praticiens de la Santé, du Social et de la Justice, travaillant dans le domaine de l’enfance, s’interrogent sur la gravité de certaines manifestations de comportements des enfants et sur les mesures à prendre pour prévenir et traiter ces troubles.

La détection précoce de ceux-ci, particulièrement en ce qui concerne les enfants « à risque » est importante – même si certains diagnostics ne peuvent pas encore être posés – pour activer la vigilance et créer les conditions optimales de suivi de la famille et de l’enfant, et répondre ainsi aux exigences de la loi du 5 mars 2007 en matière de prévention.

Objectifs

Acquérir une compréhension du développement de l’enfant (en interaction avec ses parents) et l’essentiel des entités nosologiques liées à son déséquilibre psychique. Améliorer la capacité d’observation clinique des professionnels travaillant avec les enfants, et accroître la concertation et la collaboration entre professionnels pour prévenir et  traiter les troubles psychiques précoces de l’enfant.

contenu

  • Développement cognitif et remédiation : déficience et précocité intellectuelle
  • Les troubles psychomoteurs : l’inhibition psychomotrice, les dyspraxies, les tics, l’instabilité psychomotrice, l’hyperactivité de l’enfant
  • Dysfonctionnements des relations précoces parents/nourrissons
  • Les interactions éducatives et affectives parents-enfants
  • Les troubles du comportement : les conduites agressives, les vols, mensonges et fugues
  • Les troubles anxieux : l’angoisse de séparation, le trouble panique, symptômes de type phobique (phobies sociales, phobies scolaires, phobies atypiques), symptômes de type obsessionnel, symptômes à manifestations corporelles, inhibition.
  • Les troubles de l’humeur : troubles bipolaires, dépression
  • Les psychoses infantiles et les troubles envahisseurs du développement : disharmonies psychotiques, syndrome d’Asperger, syndrome de Rett, Autisme.
  • Les troubles du contrôle sphinctérien : énurésie et encoprésie
  • Les troubles de l’adaptation : syndrome de stress post-traumatique

Pédagogie

Cours théoriques – Exercices relationnels – Présentation de cas –  Travail avec des fiches didactiques

modalités de l'action

Les modalités pédagogiques (moyens et matériel) sont adaptées pour répondre aux objectifs de la formation. Cependant, selon la dynamique du groupe, le programme pourra être adapté par le formateur afin de répondre aux spécificités rencontrées.

intervenants

Elodie CHIRAT, psychologue clinicienne, thérapeute de l’enfant, du couple et de la famille.

Dr. Fabrice BAK, Fondateur et directeur du cabinet de consultations en psychologie cognitive appliquée, spécialisé dans les troubles des acquisitions scolaires chez l’enfant et l’adolescent, ainsi que du centre de recherche IFEPCA associé depuis 1994.

Yara DOUMIT NAUFAL, Assistante Sociale, Experte en intervention et médiation familiale, Thérapie Individuelle du couple et de la famille.

Dorothée CHARVET, Pédopsychiatre, C.H. Vinatier à Lyon.

Martine DEKEYSER RENAUDIN, psychologue clinicienne,  psychothérapeute  individuel, du couple et de la famille.

Elisabeth FIVAZ DEPEURSINGE, psychologue, psychothérapeute et professeur d’éthologie clinique à l’Ecole de médecine de l’Université de Lausanne. les recherches sur la communication familiale au Centre d’étude de la famille à Lausanne.

35 HEURES

Dates: du 19 au 23 mars 2018

Sous réserve de modifications

Coût : 850 euros