Formation Le conte thérapeutique IFATC

Public

Travailleurs sociaux, éducateurs, enseignants spécialisés, psychologues, psychiatres.

Objectifs

Sensibiliser les participants au monde des contes, à leur signification et à leur utilisation dans un cadre de soins éducatif ou thérapeutique.

Avant toute performance orale, le conte s’adresse à des populations variées tant sur un plan préventif qu’éducatif ou soignant.

Espace transitionnel intemporel, passeur d’histoire(s) et de culture, grâce à son jeu avec l’imaginaire et le mythique, et par les possibilités identificatoires, le conte permet à chacun de tisser des liens entre passé et futur.

Contenu

Définitions : mythe, légende, conte, épopée. Classification de base.
Analyse morphologique du conte. Le conte merveilleux.

Analyse : structure narrative, structure discursive.
Utilisation en contexte thérapeutique, transculturel, socio- éducatif.
Découverte des grands corpus. Techniques de base du contage.

Soirée: Choix d’un ou plusieurs contes pour exercices pratiques de contage d’appopriation, de mémorisation, d’oralisation.
Retour sur la pratique et réactions des participants.
Oraliture et écriture; Universalité et Spécificité.
Travail sur différentes versions du même conte; étude de quelques mythes.
Compréhension méta-psychologique des contes, mythes et légendes : conte et inconscient.
Transitionnalité. Potentiel thérapeutique du conte et des configurations mythiques.

Soirée : spectacle conte.
Les outils du conteur.
Mise en place d’un atelier : avec cadres, soignants et animateurs, indications, reprise- supervision; Questions institutionnelles «Tricoter un conte» : le «conte de l’autre»
Transformer et Oraliser un texte écrit en conte (mythe, récit, nouvelle,…)
Utilisation dans des contextes différents et sous des modalités différentes
Choix d’histoires à partir de cas cliniques ou de situations présentées par les participants

Pédagogie

Recherche des textes, et méthodologie, constitution d’une «bibliothèque de l’oralité».
Questions de transmission.

Partie théorique; Apprentissage des techniques de base du contage; Partage d’expériences éventuelles (Il est fortement souhaité que chaque participant(e) arrive à la formation avec un ou plusieurs contes qu’il ou elle apprécie particulièrement).

Intervenante / Période / Coût

Michèle GAUTHIER / du 18 au 20 septembre 2017 / 580 euros

2018 : du 17 au 19 septembre 2018 (sous réserve de modifications)